Le mot du président

6 octobre : Rouen 7 RHB 8
13 octobre :  RHB 5 Reims 6
20 octobre : Pont-de-Metz 3 RHB 5
27 octobre :  RHB 6 Collégien 3
3 novembre :  RHB 5(AP) Ris Orangis 4 
24 novembre :  RHB 2 Amiens 8
1er décembre Maisons Laffitte 4 /RHB 8
15 décembre  RHB 8 / Rouen 4
22 décembre, 1/16è CDF  RHB 10 / Epernay Elite 8
5 janvier 2019  Reims 2 / RHB 3 
12 janvier 2019  RHB 8 / Pont de Metz 5
A toutes et à tous,
Bonne et Heureuse Année 2019 !!!
 2019-01-19 Besançon-Garges
Match amical Jeunesse à 18H (en ouverture)
Venez nombreux... 
TOUS EN ROUGE... OU EN NOIR !!!
...et faites du bruit !!!
Go Griffons, Go !!! 
 
Un immense merci à toutes les personnes,organismes, entreprises, qui nous apportent une aide inestimable en nous permettant de financer des achats essentiels pour le club et pour le Roller Hockey à Besançon (balustrade, maillots, pantalons, palets, déplacements, arbitres etc...).
 
48379549 2407647029263689 3153287451678605312 o

 

 
 

Actualités

Un bien belle démonstration de force

RHB 19 Marcy 0
Ce dimanche, les Griffons recevaient les Abeilles de Marcy pour un match de classement comptant pour le Championnat de France de N2.
Dès la 46è seconde, Antoine Gillet ouvrait le score sur une passe de Mathieu Jouham. les Bisontins en grande forme, montraient un collectif presque irréprochable, et s'installaient dans la partie en maîtres du jeu. A 6'28" et 6'48" William Garnache, puisThéo Aymonier permettaient aux locaux de faire le break en marquant tour à tour de jolis buts. Il fallait attendre la presque fin de la mi-temps pour voir à nouveau des buts, d'abord par Mathieu Jouham (23'09", assist. Antoine Gillet), puis par Théo Aymonnier, aidé d'Antoine Gerdy. On se quittait à la mi-temps sur un score de 5-0, et on ne pouvait - déjà - s'empêcher de se dire que le match était plié.
 
La 2è mi-temps partait sur les chapeaux de roues avec un but après 14" de jeu ! (25'14", 6-0, Romain Laurens, assist. Mathieu Jouham). La suite n'était qu'une promenade de santé pour les Bisontins qui continuaient d'attaquer sans laisser le temps à leurs adversaires du jour de respirer.... et qui continuaient à marquer. 
Les buteurs : 
28'50" Théo Aymonier, assist. William Garnache, 7-0 ; 
32'21" William Garnache, assist. Lukas Frank, 8-0
33'08" Antoine Gillet, assist. Mathieu Jouham 9-0 ; 
37'57" Thomas Jouham seul, 10-0 ;
38'24" William Garnache, assist. Antoine Gerdy, 11-0 ;
40'09" Mathieu Jouham, assist. Romain Laurens 12-0 ;
40'26" Thomas Jouham, assist. Anthony Schmit 13-0 ; 
41'58" Antoine Gerdy, assist. William Garnache, 14-0 ;
42'30" Mathieu Jouham, assist. Théo Aymonier, 15-0 ;
43'26" Antoine Gillet, assist. Romain Laurens, 16-0 ;
45'29" Théo Aymonier, assist. William Garnache, 17-0
46'23" Antoine Gillet, assist. Mathieu Jouham 18-0 ; 
48'24" Théo Aymonier seul.
 
Une après-midi assez tranquille pour le gardien des Griffons, Thomas Crettenand, qui s'est néanmoins montré impeccable chaque fois que nécessaire.
Le jeu était propre (aucune pénalité ni d'un côté, ni de l'autre), et très agréable à regarder.  Tout se passait comme si le RHB répétait ses gammes avant d'affronter des adversaires plus coriaces. 
 
Prochain rendez-vous : RHB - Pont-de-Metz en Coupe de France samedi 19 novembre à 19H30 au gymnase Brossolette.

Débuts difficiles, victoire quand-même !

Besançon 7 Viry-Chatillon 4

 
Pour leur 1er rendez-vous de la saison, les Griffons recevaient les Rafales de Viry-Chatillon, une affiche inédite puisque la poule N2A cette année est composée majoritairement d'équipes franciliennes (Collégien, Viry-Chatillon) ou du Grand Est (Montigny-les-Metz, Reims, Troyes, Strasbourg), exception faite de Marcy (région lyonnaise).
 
Le match démarrait assez vite par une domination des Griffons, mais dans les premières minutes, ils semblaient fébriles et peinaient à se trouver. C'est Jérôme Lallemand pour Viry qui trouvait  le premier le chemin des filets et donnait ainsi l'avantage à son équipe (8'18", 0-1). On espérait que ce but aiderait les Griffons à retrouver leur jeu, mais au contraire, les Castelvirois parvenaient une nouvelle fois à aggraver le score par Julien Reilhac (15'05", 0-2). A dix minutes de la fin de la première période, il restait du temps, mais il fallait absolument réagir. Ce fut fait, et très vite : sur un beau shoot en pivot, le néo-bisontin Romain Laurens redonnait des couleurs aux Griffons et leur permettait de revenir dans la partie (15'30", 1-2). Moins de deux minutes plus tard, Thomas Jouham remettait avec autorité les deux équipes à égalité (17'24", 2-2).
Le public respirait un peu, voyant les bisontins se remettre tranquillement dans le sens de la marche. En face, on sentait des signes d'énervement, qui allaient s'amplifier au cours du match, donnant lieu à de nombreuses pénalités des deux côtés. D'autant plus qu'après encore deux minutes, c'était au tour de Mathieu Jouham de donner l'avantage au RHB pour la première fois de la partie (19'20", 3-2). Le rouleau compresseur était bien en marche. Cela se confirmait juste avant la mi-temps par un nouveau but du capitaine des Griffons Mathieu Jouham, sur une bonne passe d'Anthony Schmit (24'54", 4-2). On repartait au vestiaire un peu plus serein du côté Bisontin, et plutôt dépité côté Viry.
 
La 2è mi-temps démarrait un peu mieux que la première, et malgré cela, , après un peu plus de cinq minutes de jeu, Romain Biton réussissait à tromper le gardien Bisontin Adrien Romand et redonnait de l'espoir à son équipe (30'29", 4-3). C'était sans compter sur l'efficacité des frères Jouham (but de Thomas, passe de Mathieu, 36'35", 5-3), qui redonnaient deux longueurs d'avance au RHB. Et trois minutes plus tard, les mêmes recommençaient sur une belle combinaison (39'35", 6-3) ! Le travail était parachevé sur un beau tir de Romain Laurens (41'52",7-3), et le but castelvirois de de Thomas Enguerrand (49'51", 7-4) ne changeait pas le cours du match qui se concluait sur une victoire difficile, mais bien réelle des Griffons. On aurait bien sûr préféré ne pas vivre le début d'altercation entre quelques joueurs des deux équipes dans les dernières secondes du match... On se souviendra de cette première journée comme d'une victoire méritée, c'est bien cela qui compte.

 

Tranquille montée en puissance

RHB 8 Strasbourg 4
 
Samedi soir aux Montboucons, il y avait foule (au moins 400 personnes) pour le match qui opposait les Griffons Besançon aux Teddys de Strasbourg.
 
Contre toute attente, ce sont les Alsaciens qui ont ouvert le score rapidement, par un tir de Matthieu Riedinger sur une passe de Matthieu Antunes (57", 0-1). Cueillis à froid, les Griffons réagissent un peu laborieusement, même si on les sent déjà dominateurs, y compris en infériorité numérique : une belle feinte d'Anthony Schmit sur le gardien adverse après une passe de Thomas Jouham rmène les deux équipes à égalité. (8'24", 1-1). Les Bisontins réveillés par ce but, prennent enfin  les devants grâce à Thomas Jouham, sur une belle passe d'Antoine Gerdy (11'48", 2-1). Mais si les Griffons dominent, ils pêchent souvent dans la finition. Et Strasbourg se montre souvent dangereux, Lionel Ménard va s'illustrer en permettant à son équipe de revenir au score aidé par Sébastien Hahn (19'35", 2-2). Les deux équipes regagnent les vestiaires sans parvenir ni l'une ni l'autre à reprendre l'avantage, bien qu'on sente toujours cette domination bisontine.
 
La 2è période reprend comme a fini la première, avec de nombreuses incursions des griffons dans la défense alsacienne, mais pas de but... Jusqu'à un beau tir de Mathieu Jouham qui redonne l'avantage aux Franc-Comtois (28'48", 3-2, assistance Romain Laurens). Moins de deux minutes plus tard, les Teddys parviennent à égaliser par Matthieu Riedinger sur une passe de Lionel Ménard (30'33", 3-3). Il faut à nouveau repartir à l'assaut ! Ce que fait très bien Jean-Baptiste Etevenot en redonnant une nouvelle fois une longueur d'avance à l'équipe  Bisontine (33'21", 4-3, assistance Antoine Gillet). Puis Thomas Jouham en remet une couche pour enfin se mettre un peu plus à l'abri (37'35", 5-3). Le sixième but viendra d'Anthony Schmit sur une passe de Sylvain Zamboni (40'02", 6-3)  Cette fois on se dit que le rouleau compresseur Bisontin s'est enfin mis en marche... Mais les Strasbourgeois, sur un tir lointain de Jean-Benoît Fuchs, réduisent un peu l'écart (41'20", 6-4). On a à peine le temps de s'inquiéter que c'est au tour de l'une des nouvelles recrues du RHB de s'illustrer : William Garnache-Chiquet marque à son tour un joli but, assisté par Antoine Gerdy (41'28", 7-4). En bon capitaine, Mathieu Jouham parachève le travail sur une passe de son complice Romain Laurens (46'32", 8-4). Troisième match, troisième victoire pour le RHB, c'est ce qu'on retiendra de cette bonne soirée. Il reste du travail pour améliorer le jeu collectif des Griffons, on peut compter sur coach Lukas et sur ses hommes pour le faire efficacement.
 
Les autres résultats connus pour cette poule A (http://archives-rollerhockey.lux-creative.net/) :
 Viry           11  Troyes   2
Reims RHR 9   Collégien 4
Marcy              Montigny (joué aujourd'hui dimanche)

Pas encore pour cette fois...

Ils ont tout donné !

Les Griffons du RHB sont passés tout près de la qualification en finale N2, mais n'ont finalement pas réussi, face à trois équipes très solides et produisant un jeu de haut niveau.

 
La première confrontation face à Anglet, intouchable grâce à son statut d'ancien pensionnaire de l'Elite, donnait un résultat plutôt flatteur et encourageant pour des Griffons survoltés : une courte défaite 4-3, et Besançon devenait la première équipe à avoir opposé une telle résistance aux Basques d'Anglet (pour info, dans le même tournoi, Anglet-La Teste : 4-0 et Anglet-Lille 6-0).
 
Le deuxième rencontre face à Lille était cruciale et on avait beaucoup d'espoir. Peu avant la fin du match, les Griffons qui menaient 3-2 après un dur combat étaient finalement rejoints au score par les North Patriots et concédaient le match nul (3-3), ce qui reportait tous les espoirs sur le dernier match contre les locaux de La Teste.
 
Un match nul suffisait pour accéder à cette finale tant convoitée. Les deux équipes livraient un très beau match, très serré, avec des occasions de part et d'autre. Ce sont les locaux qui ouvraient le score après 1'38" de jeu, et malgré une nette domination Bisontine, ils gardaient cet avantage jusqu'à la pause.  Dès la reprise, les Griffons reprenaient inlassablement leurs attaques  sur la cage adverse, et Antoine Gillet réussissait à rétablir l'équilibre sur une passe de Léo Schedid (26'12", 1-1).
 
Le plus dur était fait, il fallait maintenant prendre l'avantage sur cette équipe locale décidément très difficile à passer en défense. Malheureusement, malgré une énorme débauche d'énergie des Griffons pour marquer, sur une longue passe de Benoît Gauffin, Quentin Huet pour la Teste réussissait sur une échappée en contre à tromper le gardien Bisontin et à donner l'avantage à son équipe (32'45", 2-1).

Malgré de nouveaux assauts répétés des Griffons, les Girondins tenaient leur score et gagnaient leur place en finale. Dur dur pour les Griffons, auxquels il faut néanmoins rendre hommage pour leur combativité : ils ont tout donné.

 puck

32847933 2094418293919899 36263804744499200 o

Vice-Champions

de France

N1 2018.

Rejoignez le RHB ! 

Enfants : le mercredi

à partir de 15H jusqu'à 18H

Loisirs : le samedi à partir de 13H30

Me connecter



Qui est en ligne

Nous avons 58 invités et aucun membre en ligne

Nos équipes

Les Champions N2, futurs N1 !!!

Equipe Pré-natio... N3 !!!

pr-nat
Eh oui, on l'a fait : nous sommes en N3, vivent nous !!!

Nos partenaires

 Ville de Besançon           Bauer           Buena Vista Crédit agricole Hockey Line distribution L Express  NC Distribution Creuze MateriauxFFR